Poèmes – 21 juillet

(Cliquez sur « Lire la suite » pour accéder aux poèmes)

J’écarquille les voiles résilles des filles qui me titillent

Je grommèle et hèle le ciel qui s’emmêle

Je grimace à la face de ma tasse

Dans l’espace qui me dépasse

 

Je grandis dans un nid de paille

 

Je grelotte tel un nuage de glace

Je gravis la montagne tenace de la réussite

Je gazouille l’air triste des oiseaux à minuit

Je grave l’image hybride de cette créature triste

Je galope dans la forêt dépressive de la vie

 

Je gravite autour de cette gothique flèche

Qui grave dans mon cœur grelottant

Le nom du soleil

Je griffonne le téléphone

De Dieu

Sur un bout d‘étoile

 

Je gravis les monts enchantés

Je grelotte sous l’averse qui me traverse

Je galope au grès du vent à la poursuite de la licorne

 

je gravis un mur de brique

grâce à ma force céleste

 

Conception de l’expérience Céline Bellanger et Olivier Deville

Professeur Freudouille Olivier Deville

Assistante : Marie Monclus

groupes de Bezons et de Stains

BRAVO à vous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s