Poèmes – 19 juillet

(Cliquez sur « Lire la suite » pour accéder aux poèmes)

Je gratouille les étoiles de la nuit

Anonyme

 

Le gris de ma pierre refroidit l’atmosphère

à en faire gronder le ciel

Les gouttes d’eau font pousser sur ma tête

des gommettes de fleurs

Lara

 

Je grelotte quand tu pleures et inonde la terre

Je galoppe sur les nuages comme une belle gargouille

Anonyme

 

Je gaspille les étoiles filantes du ciel

Je galope sur la lune triste

Je gratte le diable minable

Malak

 

Je grandis jusqu’à atteindre l’infini

Et les étoiles de minuit

Anonyme

 

Je grignote la vie

Je gronde le soleil d’avoir une vie éternelle

Anonyme

 

Je gratte les trous noirs pour les illuminer

 

Je grelotte jusqu’à la Seine sans peine

Je gratte les nuages blancs jusqu’à l’épuisement

Asalah

 

Je passe de planètes en planètes, je voyage dans la lumière, à la découverte de gargouille célestes, je ne gaspille point le temps, mon âme gargouille de galaxie

Soulayman

 

Je rêve de grandir en homme

San

 

Conception de l’expérience Céline Bellanger et Olivier Deville

Professeur Freudouille Olivier Deville

Assistante : Marie Monclus

groupes d’Asnières sur Seine, de Villeneuve saint Georges et de Montigny les Cormeilles

BRAVO à vous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s