Poèmes 2014

« Ô labyrinthe exaltant je perçois
la pulsation d’une vie impalpable
dans les impasses et les tournants
de tes éternels chemins »


« Ô arcade lugubre je caresse
le voile de tes yeux
fermés à tout jamais
sur le futur du monde
que tu ne conaîtras pas »
Alexis « Ô labyrinthe fabuleux je voyage en touchant tes pierres angoissantes
Ô arcade cauchemardesque, je perçois tes murmures passés »
Elisa « Ô galerie pétillante, j’entends ton coeur qui va exploser de joie »
Celeste « Ô tombe mérovingienne merveilleuse, je sens l’incroyable entre mes mains
Ô labyrinthe étoilé, je m’émerveille de l’aventure dans la nuit que je ressent en te faisant une révérence »


« Ô voûte lumineuse je perçois la grandeur passée qui t’est restée…
Ô pierre silencieuse, je frissonne de l’écho que tu délaisses sans pitié » Estelle
« Ô terre humide, je perçois le cri de l’infamie » Catherine
« Ô sable tremblant que je vois bouger dans la nuit terrestre » Lisa
« Ô voûte fabuleuse je m’émerveille de ta sculpture » anonyme
« Ô tunnel sombre, je sens l’odeur du Moyen Âge » Hane
« Ô murs silencieux et vivants, j’entends le silence passionnant » Thierry
« Ô labyrinthe cauchemardesque, je frissonne de peur en te voyant et je perds tous sens en y allant…
Ô pierre silencieuse, j’écoute dans ma tête mille vies naître et mille vies qui s’éteignent » Yussef
« Ô galerie vide, je goûte ton eau du passé » Réda
« Ô voûte effrayante, j’écoute le sang couler » Dyna Hadjila
« Ô tombe mérovingienne froide, je vois des pierres vives » Andréa


« Ô mur étouffant, je frissonne au bruit du serpent » Wissou
« Ô sable savoureux, j’imagine être perdue pour toujours » Aïssatou
« Ô terre musicale, j’imagine tes étoiles lumineuses » Ines
« Ô tunnel terrifiant et parfumé, je sens ton odeur du passé…
Ô sable soyeux et musical, je touche ton image » Lyna
« Ô souterrain silencieux, je frôle les murs pour trouver mon chemin…
Ô labyrinthe étroit, j’imagine toutes ces personnes perdues dans l’aventure » Hatou


« Ô sable pétillant, je voyage en gardant sur moi la douceur que tu m’as laissé…
Ô mur merveilleux je caresse tes pierres fragiles qui m’en apprennent sur ton passé » Sabrina
« Ô labyrinthe fabuleux, je perçois tes merveilles cachées d’un temps oublié
Ô souterrain obscur je caresse du bout des doigts la vie secrète des Lutéciens
Ô galerie étoilée je voyage à travers les âges pour découvrir tes mystères
Ô tombe mérovingienne parfumée, je respire avec surprise cette odeur antique qui m’est inconnue » Morgane
Ô galerie savoureuse et profonde, je respire la joie de vivre
Ô égoût odorant, je sens ta chaleur me traverser le corps! » Mehdi
Ô mur effrayant, je touche tes pierres et je sens le passé
Ô labyrinthe ténébreux je frissonne en étant seule piégée entre tes quatre murs
Ô pierre froide, je perçois en toi la fabuleuse trace de ton passé » Marija
« Ô tombe mérovinginne cachée j’imagine les douleurs de ton passé
Ô brique fabuleuse je te caresse et je comprends ce que tu veux me dire
O terre douce j’attends les merveilles que tu nous réserves » Yalikhanne
« Ô voûte merveilleuse, je vois tes courbes
Ô terre vivante, je vois comment tu engloutis les coprs de nos bien-aimés
Ô pierre rugueuse je frôle les creux et les bosses que tu as » Mariame


« Ô voûtes lugubres, j’entends vos fantômes d’antan » Lucas
« Ô voûtes humides, je voyage au coeur du Moyen Âge et je vois des ouvriers courber l’échine face à ta construction » Laurence
« Ô profond souterrain, je voyage en tes entrailles…
le filtre de tes vents baigne dans la chaleur brumeuse des tes eaux musicales » Madila
« Ô terre vide, je touche au froid et j’écoute » Eden
« Ô galerie obscure, je vois la terre qui tremble de peur » Ben Elias et Damiaré
« Ô mur étoilé, je vois ta beauté » Delphine
« Ô sable chaud, je touche ta délicatesse » anonyme
« Ô pierre humide, je distingue ta vieillesse »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s